L’APTAA

L’association APTAA (Association pour le Partage des Traitements Anti-SIDA avec l’Afrique) a été créée le 11 juin 2001. Elle fait suite à une initiative de Bruno Hoen, Professeur de Maladies Infectieuses et Tropicales au CHU de Besançon, et résulte des travaux effectués par un groupe de personnes souhaitant donner vie à ce projet.

De quoi s’agit-il ?

Le but d’APTAA est de participer à l’effort international qui doit être fait pour permettre aux malades du SIDA des pays pauvres, en particulier africains, de bénéficier des traitements efficaces disponibles depuis plus de dix ans dans les pays riches. Un premier partenariat est établi avec une structure de soins à Porto Novo au Bénin.

Pourquoi un tel projet ?

Nous ne réalisons pas toujours que le SIDA est en passe de devenir la première cause mondiale de mortalité. Ainsi, près de 38 millions de patients sont actuellement infectés par ce virus dans le monde, dont les 2/3 en Afrique, où, dans certains pays, un enfant sur cinq est contaminé dès la naissance.

Même si toutes les politiques de prévention portaient leur fruit, cela ne résoudrait pas le problème des millions de malades qui n’ont actuellement accès à aucun traitement. Le coût des médicaments d’une part, d’autre part l’insuffisance de l’environnement médical assurant leur diffusion, hypothèquent tout espoir de traitement pour une immense partie de la population africaine.

Dans un pays riche, comme le nôtre, tout patient infecté par le virus du SIDA peut bénéficier de traitements efficaces qui stoppent l’évolution de la maladie et corrigent le déficit immunitaire induit par le virus. En Afrique, où se trouvent 90% des malades infectés par le VIH, 3 millions d’hommes et de femmes meurent du SIDA chaque année, pour des raisons d’ordre avant tout économique.

Notre ambition est d’apporter durablement à des malades une prise en charge globale de leur affection, dans une structure de soins de proximité, ayant les compétences pour les traiter, et disposant des médicaments appropriés.

http://www.aptaa.fr/